Découvrez les vainqueurs du premier concours Sustainable Technology for Africa
Quels projets ont remporté les prix ?

À l’occasion de l’évènement « Sustainable Technology for Africa », trois start-up africaines ont été récompensées en Belgique. Elles bénéficieront d’un accompagnement, d’un transfert de connaissances considérable et d’un prêt social de 100 000 euros. Ce concours a été organisé par Entrepreneurs pour Entrepreneurs en collaboration avec Thomas More, VITO et the African Diaspora Projects Initiative.


Les projets gagnants sont :
 
  • MNB, un projet de Zilipa Nyirabyago, qui intervient activement dans le domaine de l’économie circulaire. MNB veut réduire les importations de champignons au Rwanda en encourageant les cultivateurs locaux à en produire, en utilisant comme engrais les déchets issus de la caféiculture locale.
  • Lum’Artemisia est une start-up proposée par Océane Vildeuil, qui, à terme, entend faire régresser la malaria de 60 % grâce à la plante médicinale Artemisia. Un projet pilote est actuellement mené en République démocratique du Congo, mais sera rapidement étendu au Togo et au Bénin. Lum’Artemisia a également remporté le prix du public.
  • Solarly est une start-up de Jean-Grégoire Orban de Xivry, qui œuvre dans le domaine de l’énergie solaire grâce à une station solaire facile d’utilisation et peu coûteuse. Ce faisant, Solarly répond à la demande élevée d’énergie. Deux Africains sur trois n’ont pas d’électricité chez eux. Le projet pilote a été lancé au Cameroun.
 

Couronnement

 
L’évènement de clôture, qui s’est déroulé à Louvain, est le couronnement d’un parcours de plusieurs mois. Au départ, 23 projets étaient en lice. 11 d’entre eux ont été sélectionnés. Ceux-ci ont été particulièrement encadrés, pendant 5 séances de coaching visant à transformer leur idée en un véritable modèle d’affaires. Ils ont bénéficié de l’aide de chefs d’entreprise ou d’anciens chefs d’entreprise expérimentés d’Entrepreneurs pour Entrepreneurs, d’experts du VITO et d’étudiants en Entrepreneuriat et Innovation de Thomas More.
 
« Le succès et l’énergie positive de ce concours "Sustainable Technology for Africa", qui a réuni plus de 100 participants et investisseurs sur place, témoignent de l’intérêt suscité par une collaboration intégrée entre les entrepreneurs belges et africains », explique Björn Macauter, directeur général d’Entrepreneurs pour Entrepreneurs (OVO). À l’occasion de cet évènement, l’organisation a également annoncé le lancement d’un OVO Acceleration Fund visant à renforcer encore davantage l’appui apporté aux entrepreneurs africains.
 
Entrepreneurs pour Entrepreneurs est convaincu que ce sont surtout les entreprises locales qui peuvent initier une relance économique. Par conséquent, l’organisation soutient des entrepreneurs africains grâce à un transfert de connaissances, au coaching, au suivi et à des prêts socio-financiers.
 
Regardez ici les vidéos de présentation des lauréats.
 
 
Découvrez les vainqueurs du premier concours Sustainable Technology for Africa