Sénégal - Zelie Ice Cream fabrique des glaces de qualité à partir de produits locaux et conservées grâce à l'énergie solaire

Déjà récolté € 11.500
Budget visé € 11.500
Vous pouvez toujours faire un don en ligne pour d'autres projets par le biais du OVO Acceleration Fund (avec attestation fiscale à partir de 40 euros). Vous souhaitez investir directement ? Contactez ensuite bjorn@ovo.be 
Origine
SusTech4Africa Senegal 2020
Location
Thies, Senegal
Thème
Industrie manufacturière
Période de remboursement
3 ans
Sénégal – Zelie Ice Cream (S.a.s.u.)

L’entreprise

En 2015, Jean Paul Birame Faye a fondé la société "Au Coeur des Sens - Zelie Ice Cream". Au moment de sa création, Jean Paul a opté pour une entreprise en nom propre, mais actuellement il évolue vers une ‘Simplified Single-Person Joint-Stock Company’ (SASU), semblable à une société avec un seul actionnaire.
 

Le projet d’entreprise

Quand Jean Paul était enfant, il voyait ses camarades de classe déguster des glaces artisanales fabriquées à partir de produits locaux. Lui-même n'avait pas d'argent pour acheter des glaces. Aujourd'hui, le pouvoir d'achat des ménages dans la région de Thiès est encore limité. Ainsi, en 2019, il a lancé le projet "Cœur des Sens", grâce auquel il souhaite faire en sorte que les familles locales puissent déguster des glaces, ayant le goût de leur pays. Après une longue phase d’expérimentation, Jean Paul a commencé à produire et à vendre des glaces, en novembre 2019.

Mais jusqu'à aujourd'hui, les coupures d'électricité récurrentes ont rendu impossible de conserver des glaces pendant plus d'une journée. Une installation avec des panneaux solaires, complétée par des batteries, garantit une alimentation électrique continue. Jean Paul veut également augmenter la capacité de production de la crème glacée. En contrôlant la chaîne froide, il s'assure de la qualité et de l'hygiène.

L'espace commercial envisagé est actuellement en cours d’acheminement et Jean Paul attend la proposition de location. L'approbation sanitaire, qui est essentielle à son activité, en dépend.
 

 

Pourquoi OVO soutient ce projet

La première année, le seuil de rentabilité est atteint lorsque les ventes dépassent 27 500 euros. Un scénario assez réaliste, étant donné que les ventes prévues tournent autour de 40 000 euros.

Compte tenu de l'expérience de Jean-Paul, du positionnement du produit sur le marché, de la technologie connue utilisée, de l'approche prudente dont il a fait preuve lors de la préparation du budget, OVO considère cette initiative comme un projet à risque limité.
 

Investissement requis

L'investissement est budgété à 9,6 millions de francs CFA (dont 8,9 millions pour l'équipement des ateliers et 700 K pour l'équipement de bureau). Le besoin de financement total est calculé dans le plan financier à 10,5 millions de francs CFA.
Pour compléter une contribution propre de 3 millions (28 %), un prêt de 7,5 millions CFA (72 %) est demandé à OVO.
Pour les 7,5 millions de francs CFA (11 500 euros), à un taux d'intérêt de 7 %, un plan de remboursement est proposé, étalé sur trois ans par tranches semestrielles avec un délai de grâce de 12 mois pour le premier remboursement.
 

Déclaration

Ce projet ZIC est l'occasion idéale de contribuer à un projet sain et durable qui permettra aux enfants de la région de Thiès de déguster des glaces artisanales de qualité.