Les membres d’UNIZO rencontrent ‘Mama Hibiscus’

En tant que lauréat de la campagne ougandaise SusTech4Africa 2019, la start-up Rena Beverages n'est plus une inconnue dans les milieux d'OVO. Par ailleurs, les membres d'UNIZO ont eu l’occasion de faire connaissance avec "Mama Hibiscus". 


ZO Magazine n'est pas "seulement" le magazine des membres d'UNIZO, mais un magazine professionnel pour les entrepreneurs indépendants, les entrepreneurs de PME et les professionnels libéraux. Dans l'édition de novembre, Rena Beverages figurait sur une double page (note: l'article est en néerlandais).  

https://issuu.com/zomagazine/docs/zo_magazine_november_2020_antwerpen/28 

 

L’histoire de Rena Beverages 

Regina Nantege, de Rena Beverages – un producteur de thé à l'hibiscus et d'autres boissons saines – a déjà témoigné précédemment du chemin difficile à parcourir pour financer une start-up. “ Souvent il faut connaître des gens riches pour pouvoir emprunter de l'argent. En tant que débutant, vous n’avez pas beaucoup de ressources propres et il est difficile de prouver que l’investissement sera rentable.  Nos premiers prêts étaient de petits montants auxquels nous contribuions nous-mêmes à hauteur de 50 %. Maintenant que nous existons depuis huit ans et que nous continuons à nous développer, les choses commencent à devenir plus faciles parce que nous avons prouvé quelque chose". 

En tant que gagnante de la campagne ougandaise SusTech4Africa 2019, Rena Beverages a pu bénéficier d'un prêt social et la start-up a également droit à notre coaching et à notre soutien. "J'ai toujours pensé que tout le monde voudrait acheter nos produits. Grâce à OVO, j'ai appris à segmenter le marché et à voir où notre entreprise se positionne sur le marché. Maintenant, je ne suis plus seulement passionné et enthousiaste, mais aussi réfléchi".