Un modèle de franchise pour encourager l’entrepreneuriat des étuveuses de riz à Burkina Faso

Au Burkina Faso, la production artisanale de riz occupe environ 16 000 femmes. Pour maximiser le rendement de la transformation du paddy, elles précuisent généralement le riz à la vapeur (« riz étuvé »). À Douna, l’Union départementale des étuveuses de riz (UDERD) a pu construire un centre de transformation du riz, notamment avec le soutien d’Entrepreneurs pour Entrepreneurs, durant la période allant de 2014 à 2016. Les représentantes de l’UDERD se chargent depuis de la gestion du centre, mais aussi de la transformation collective et de la commercialisation du riz. Ces femmes ont prouvé qu’elles pouvaient être de véritables moteurs de la croissance économique.
Déjà récolté € 0
Budget visé € 90.400
ONG
Rikolto
Location
Burkina Faso (regio's Hauts Bassins en Cascades)
Durée du projet
2017 - 2018
Cofinancement
JAFOWA Foundation
Code projet
10003
Thème
Agriculture
La chaîne du riz étuvé dans les régions occidentales du Burkina Faso

OBJECTIF


L’objectif de ce projet est d’encourager et de développer l’esprit d’entreprise et la compétitivité des étuveuses de riz grâce à un modèle de franchise.
 

BUDGET DEMANDÉ VIA ENTREPRENEURS POUR ENTREPRENEURS


Budget visé
- 2019: € 32.050
- 2020: € 27.050
- 2021: € 31.300
 

IMPACT SOCIÉTAL


La mise en service du centre de transformation a également soulevé d’autres questions : « Comment faire en sorte que le potentiel entrepreneurial des étuveuses et des producteurs de riz s’épanouisse ? » L’union nationale des étuveuses de riz du Burkina (UNERIZ) souhaite à cette fin utiliser un nouveau modèle d’affaires durable adapté aux besoins des étuveuses, en collaboration avec les femmes, les riziculteurs, des organismes financiers, des partenaires privés, Rikolto, etc. En 2018, le modèle d’entreprise est concrètement mis à l’épreuve avec la participation d’une dizaine d’étuveuses.
 

MOTS CLÉS


- Riz
- Entrepreneuriat féminin
- Coopération
- Environnement