L’artisanat culturel complète les revenus des populations rurales boliviennes

La Bolivie est le pays le plus pauvre d’Amérique du Sud. La pauvreté se concentre principalement dans les zones rurales, et notamment dans les Andes. Pour les familles concernées, les revenus générés par l’agriculture ne suffisent pas pour subvenir à leurs besoins de base (santé, enseignement, etc.). Dans ces régions rurales, les populations s’adonnent à l’artisanat depuis plusieurs générations, essentiellement des femmes. Heureusement, il existe en Bolivie une culture d’entreprise forte. Plusieurs organisations locales de producteurs artisanaux traditionnels ruraux se sont regroupées pour former un réseau national, RED OEPAIC (réseau d’organisations économiques de producteurs artisanaux ayant une identité culturelle). Le projet proposé repose sur un partenariat avec ce réseau national.
Déjà récolté € 0
Budget visé € 35.000
ONG
SOS Faim
Location
Bolivia (Departementen van La Paz, Tarija, Cochabamba, Potosi, Oruro, Santa Cruz, Chuquisaca)
Durée du projet
2017 - 2021
Cofinancement
DGD (80%)
Code projet
06009
Thème
Industrie & services
Amélioration durable des revenus et des conditions de vie des artisans

OBJECTIF


Ce projet vise à améliorer durablement les revenus et les conditions de vie des artisans, mais aussi à favoriser le développement des organisations membres. En outre, le projet cherche à renforcer la production, la vente (commerce équitable) et, plus globalement, la représentation des artisans culturels.
 

BUDGET DEMANDÉ VIA ENTREPRENEURS POUR ENTREPRENEURS


Budget visé pour :
- 2019 : 12 000 €
- 2020 : 13 000 €
- 2021 : 10 000 €

IMPACT SOCIÉTAL


Pour les femmes, l’artisanat apporte une source de revenu supplémentaire qui réduit leur dépendance envers leur mari. Le projet de SOS Faim soutient environ 3 000 producteurs artisanaux (dont 80 % de femmes), qui sont regroupés dans 12 organisations régionales.
 

MOTS CLÉS


- Artisanat
- Augmentation des revenus
- Participation des femmes
- Économie sociale
- Commerce équitable