L’ananas : un fruit en or pour les paysans philippins

Les Philippines comptent parmi les pays les plus touchés par le changement climatique. Les petits paysans, nombreux dans cette région du globe, en subissent de plein fouet les conséquences, leurs maigres récoltes étant parfois totalement détruites par les typhons qui ravagent le pays chaque année. Au centre de la province pauvre de Camarines Norte, la coopérative LPMC a pris ces problèmes à bras le corps. Elle s’est spécialisée dans la culture et la transformation de l’ananas, dont elle fait du jus ou de la confiture mais aussi des vêtements, fabriqués à partir des fibres, s’assurant ainsi un revenu supplémentaire. Par ailleurs, les champs d’ananas résistent mieux aux typhons que les rizières traditionnelles. Bref, une approche innovante qui porte des fruits en or !
 
Déjà récolté € 0
Budget visé € 44.000
ONG
Trias
Location
Filipijnen (Camarines Norte)
Durée du projet
2017 - 2021
Cofinancement
DGD (80%)
Code projet
05024
Thème
Agriculture
Respecter l’environnement est bon pour les récoltes

OBJECTIF


Le projet vise à faire de LPMC une coopérative durable qui aide plus de 9 000 membres (chiffre de 2017) à améliorer leur production et à accéder à des marchés équitables.

  

BUDGET DEMANDÉ VIA ENTREPRENEURS POUR ENTREPRENEURS


Dons visés pour :
- 2019: € 14.000
- 2020: € 15.000
- 2021: € 15.000   

IMPACT SOCIÉTAL


LPMC ambitionne de réunir 12 000 agriculteurs philippins à l’horizon 2021 afin d'augmenter leur productivité et leurs revenus. Son approche innovante permettra d’améliorer durablement les conditions de vie des paysans et de leur famille (notamment en leur donnant accès à un enseignement et à des soins de santé de qualité). La transformation des fibres d'ananas, par exemple, constitue une source de revenus supplémentaires. 
 

MOTS-CLÉS 


- Environnement 
- Agriculture
- Entrepreneuriat