L’amélioration des systèmes d’eau potable accroît les chances de développement au Congo

La province de l’Ituri, située dans les zones montagneuses du nord-est congolais, est une région fertile au climat tempéré où la densité de population est relativement élevée. Les centres « urbains » de Bunia (la plus grande ville), Djugu et Mahagi présentent toujours un caractère rural fortement marqué. L’électricité et l’eau courante y font plutôt figure d’exception. Une majeure partie des familles vivent à la campagne, généralement isolées, faute de routes et de véhicules. Elles dépendent presque totalement de leurs propres productions agricoles. Le manque d’hygiène et de sanitaires constituent toujours, avec la contamination par l’eau potable de mauvaise qualité, les principales causes de maladies et de diarrhée.
 
Déjà récolté € 18.000
Budget visé € 69.000
ONG
Join For Water
Location
DR Congo (Ituri)
Durée du projet
2017 - 2021
Cofinancement
DGD (80%)
Code projet
02004
Thème
Approvisionnement en eau et en énergie
Les chances de développement économique augmentent avec l’amélioration de l’approvisionnement en eau potable

OBJECTIF


En améliorant les systèmes d’eau existants et en multipliant le nombre de points de distribution d’eau, Protos cherche à renforcer les chances de développement économique de la région.
 

BUDGET DEMANDÉ VIA ENTREPRENEURS POUR ENTREPRENEURS


Budget visé 
- 2019: 24.500 €
- 2020: 24.500 €
- 2021: 20.000 €

IMPACT SOCIÉTAL


Ce projet vise à améliorer l’accès à l’eau potable pour 28 000 personnes supplémentaires en développant les systèmes d’eau potable existants (nouvelles conduites). Les points de distribution d’eau sont transformés en kiosques à eau qui sont gérés de manière professionnelle par de petits prestataires de services privés. Des équipements sanitaires sont installés dans une école de 800 élèves. Durant les cours, une attention particulière est accordée à l’hygiène et à l’utilisation durable de l’eau.
 

MOTS CLÉS


- Protection de la source
- Approvisionnement en eau potable
- Promotion de la santé
- Coupole pour les comités d’eau potable