Ouganda - L'AMWHTA encourage l'apiculture durable et rentable par des cours de formation

Déjà récolté € 10.000
Budget visé € 10.000
Vous pouvez toujours faire un don en ligne pour d'autres projets par le biais du OVO Acceleration Fund (avec attestation fiscale à partir de 40 euros). Vous souhaitez investir directement ? Contactez ensuite bjorn@ovo.be 
Origine
SusTech4Africa Oeganda 2020
Location
Oeganda, Arua
Thème
Agriculture & Industrie alimentaire
Période de remboursement
3 ans (2021-2024)
Durée du projet
2021

L’entreprise 

Depuis 2015 Arua Market Women Honey Traders Association – AMWHTA en abrégé – collecte le miel de 350 apiculteurs dans la région du Nil occidental. L'organisation transforme le miel en trois produits : la cire d'abeille, le miel et la propolis. L'AMWHTA vend ensuite ces produits en vrac à des commerçants en Ouganda. L'AMWHTA est certifiée depuis 2019 par l’Uganda National Bureau of Standards (UNBS).  

 

Le projet d’entreprise 

AMWHTA est responsable de l'ensemble du processus de production : identification et formation des apiculteurs, fourniture de l'équipement adéquat, collecte du miel, contrôles de qualité, transport du miel brut vers son propre site où il est correctement traité, emballé et stocké, et enfin vendu et livré aux grossistes. 
Outre des produits de haute qualité, AMWHTA garantit également une production et une livraison constantes à un prix équitable.  
 


Pourquoi OVO soutient ce projet 

Le miel est un produit crucial pour la santé de la population ougandaise : il est la source naturelle de sucre. Mais l'AMWHTA s'intéresse également à l'aspect social. L'organisation assure la formation des 350 apiculteurs. En outre, les apiculteurs reçoivent des plants d'anacardiers et d'autres arbres afin que les abeilles aient suffisamment de nourriture pour produire du miel. De cette manière, les 350 apiculteurs - en majorité des femmes - disposent d'un revenu stable.  

Enfin, l'AMWHTA s'engage également en faveur de la durabilité : elle limite l'utilisation de produits chimiques pour éviter la contamination du miel et la mortalité des abeilles. En outre, l'organisation prévoit d'investir dans de nouvelles machines d'extraction qui permettront de réduire de 20% le gaspillage de miel. 


 

Investissement requis 

Pour transporter le miel brut des apiculteurs à leur propre site, AMWHTA a besoin d'une camionnette robuste qui puisse rouler sur les pires routes. Aujourd'hui, ils utilisent des motos, bien que cela ne soit pas efficace. L'AMWHTA apporte 5 000 euros pour l'achat de la camionnette et demande un prêt de 10 000 euros pour couvrir le reste. OVO est à la recherche d' « impact angels » disposés à fournir un prêt avec un taux d'intérêt de 7% et un délai de remboursement de 3 ans. 

 

Déclaration 

A l'heure actuelle, l'AMWHTA est pleinement opérationnelle, sans avoir besoin de prêts. Les prévisions de croissance et de résultats financiers sont également réalistes.  

Le projet a un impact positif durable et socio-économique : il permet aux petits agriculteurs, notamment aux femmes, de tirer un revenu du miel. Le PDG de la société. Par ailleurs, Jackson Jurua jouit d'une solide réputation professionnelle. 

 

Mots-clés: 

  • Apiculture durable 
  • Des revenus stables pour 350 agriculteurs locaux   
  • Cours de formation  
  • Une production de qualité à des prix équitables