FINANCE: AML opte pour un laboratoire de microbiologie ougandais afin d’améliorer les diagnostics

Investissez dans ce laboratoire situé en Ouganda (district de Kasese) et contribuez à la qualité des soins de santé tout en les rendant plus abordables. Grâce à l’amélioration des diagnostics, les patients pourront bénéficier du traitement adéquat et l’utilisation des antibiotiques sera réduite. 
Déjà récolté € 5.300
Budget visé € 5.300
Location
Oeganda
Durée du projet
2018
Thème
Santé
Les patients reçoivent le traitement adéquat et l’utilisation d’antibiotiques diminue

LE PROJET


En juillet 2015, Abraham Muhindo Bwalhuma, ingénieur biomédical, a créé avec deux autres personnes la société « Aerobe Medical and Engineering Supplies Ltd ». L’entreprise, qui achète et vend du matériel de laboratoire, des réactifs et des appareils, aimerait à présent lancer son propre laboratoire. Abraham Muhindo Bwalhuma est un technicien de laboratoire et microbiologiste confirmé (BLMS,MSc) qui dispose de sept ans d’expérience dans le secteur du diagnostic, tant au niveau pratique qu’au niveau de la gestion. Il suit actuellement une deuxième formation universitaire dans le domaine de la microbiologie diagnostique.


OBJECTIF


L’entreprise souhaite commencer une activité d’analyse microbiologique sous la forme de projet pilote. Si la phase pilote est concluante, elle pourra poursuivre son développement avec des activités de diagnostic médical.

Regardez ici la vidéo du fondateur Abraham Bwalhuma à propos des projets d’AML
 

IMPACT SOCIÉTAL


Un bon diagnostic de pathologie est essentiel pour la qualité des traitements médicaux. L’amélioration des soins de santé a un vaste impact sociétal, surtout dans les pays en développement, pour autant que les techniques de diagnostic soient abordables pour les patients.


QUE DEMANDE L'ENTREPRENEUR LOCAL PAR L’INTERMÉDIAIRE D’ENTRENEURS POUR ENTREPRENEURS ?


Pour le projet d’AML, l’entreprise budgétise un financement d’environ 26 000 000 UGX, dont 6 000 000 sont apportés par les partenaires dans le courant du premier semestre, par tranches mensuelles de 500 000 UGX. Un montant de 20 000 000 UGX restants (soit environ 5 000 EUR) est recherché via un prêt d’Entrepreneurs pour Entrepreneurs. Tous les éléments réunis permettent de justifier un prêt (in fine) de 5 000 EUR sur une période de deux ans. Étant donné qu’en Ouganda, le dollar américain est la devise internationale, un prêt de 6000 000 USD semble le plus indiqué.
 
Outre le financement, tout apport en nature sous la forme de matériel de laboratoire ou d’expertise est également le bienvenu pour ce projet.