Accord de financement avec l’entreprise ougandaise Innovex

Frans Verschelden, Thierry Deflandre, Innovex ceo Douglas Karugaba, Johan Geysen, Jan Flamand et Bjorn Macauter. (photo Elvis Ssemgovere)
Rendement maximal de l’énergie solaire

L’entreprise ougandaise Innovex, spécialisée dans le traitement des données et le suivi des systèmes basés sur l’énergie solaire, a conclu un accord de financement avec quatre entrepreneurs belges par l’entremise d’Entrepreneurs pour Entrepreneurs (OVO).


Innovex, qui est liée à l’université Makerere de Kampala, s’emploie depuis plusieurs années déjà à développer sa solution innovante. L’entreprise s’est spécialisée dans la collecte et le traitement des données émanant de systèmes fonctionnant à l’énergie solaire. Ceci permet de déterminer la consommation et de procéder aux ajustements nécessaires, mais aussi d’identifier les pannes à un stade précoce et d’en faire le diagnostic à distance. Les hardware et software d’Innovex garantissent un rendement maximal des systèmes basés sur l’énergie solaire.
 

Accompagnement


OVO, qui accompagne cette entreprise, a fait appel aux entrepreneurs et aux investisseurs belges pour soutenir Innovex par le biais d'un prêt social de 20 000 euros sur deux ans. L'accord a été scellé par le CEO d’Innovex, Douglas Karugaba, lors de l’événement Sustainable Technology for Africa à Kampala. Le soutien financier a été apporté par Thierry Deflandre, coordinateur de l’équipe d’investissements chez OVO, Jan Flamend, fondateur de Valueselling, Frans Verschelden, président de Moore Stephens Europe, et Johan Geysen, responsable New Venture Management auprès du VITO.
 
« C’est un bel exemple de l’action d’OVO : aider les jeunes entreprises africaines innovantes via le transfert de connaissances et faciliter les investissements », souligne Bjorn Macauter, general manager d’OVO.

Plus sur Innovex